Transformation extrême d’un cabinet dentaire

La dentiste Mathay de Bruxelles a récemment décidé de donner un nouveau look à son cabinet. Le cabinet, qui se situe au rez-de-chaussée d’un immeuble à appartements, dispose de deux cabinets. L’une des principales exigences était par conséquent de pouvoir laisser son cabinet dentaire ouvert pendant les travaux. Dans ce reportage, nous vous prouverons qu’il est possible de transformer un cabinet de manière spectaculaire sans interventions architecturales démesurées.

 

Jane De Clercq de Archimed a assuré cette transformation. En compagnie de l’un de leurs partenaires réguliers, ils ont proposé une “réalisation clé-sur-porte”. Ce modèle présente de nombreux avantages pour le dentiste : pas de discussions interminables, toute la communication est effectuée via un canal et cela évite également de nombreuses réunions et autant de soucis.

 

L’espace de gauche constituait précédemment un tout, où se trouvaient d’un côté une sorte de comptoir ainsi que l’espace de travail. Le client souhaitait séparer ce comptoir du fauteuil et en même temps conserver le sentiment d’espace. Pour ce faire, ils ont opté pour une solution claire mais très gracieuse : un mur de verre en verre dépoli avec une porte en verre intégrée agrémentée du logo du cabinet. Pour conserver un mur aussi léger que possible, un simple profil en U a été choisi, pour en haut comme pour en bas. Un verre clair dans le haut procure l’apport de lumière nécessaire et offre la sensation d’espace recherchée.

En pratique, nous remarquons une copie de cette paroi avec le même logo comme séparation entre le bureau et la partie de traitement.

 

Dans le couloir, les portes existantes et leur encadrement ont été enlevés. Une armoire encastrée située au-dessus de l’entrée vers le cabinet a été cachée. Ceci rend la pièce plus tranquille. L’éclairage design (Modulaire) combiné aux couleurs adéquates assure une ambiance adéquate. Les couleurs sont d’ailleurs des couleurs Flamant, qui sont répétées dans l’ensemble du cabinet.

 

Le hall est le seul endroit où un nouveau revêtement en linoléum. Les revêtements existants du sol des cabinets ont été conservés.

 

Depuis le couloir et la salle d’attente, on peut voir la salle de nettoyage OPG. A cet effet, un nouveau meuble de lavabo a été conçu dans le même style et les mêmes matériaux que le comptoir pour ainsi conserver une unité.

 

Le comptoir est très beau. C’est une combinaison de formes droites et rondes pour lesquelles on a utilisé du bois et du verre. A partir du comptoir, on a également une vue sur le second cabinet à travers la paroi en verre.

Le client a reçu au préalable un projet du comptoir sur support informatique, ce qui lui a déjà permis d’avoir une idée fort concrète de ce à quoi il ressemblerait en réalité.

Le comptoir a totalement été conçu selon les souhaits du client et en fonction de la créativité de l’architecte d’intérieur.

 

Dans ce second cabinet, on a placé un mur d’armoires totalement sur mesure. L’armoire se compose uniquement de panneaux frontaux coulissants et de planches multifonctions, de cette manière, on dispose de tout l’espace de rangement nécessaire pour toutes sortes de produits et de matériaux et, en outre, les armoires à portes coulissantes permettent de gagner de la place. Les armoires de “Noteborn” sont également, selon Jane De Clercq, un outil très pratique pour donner une nouvelle apparence à des planches existantes ou à d’anciennes armoires. “J’utilise très souvent ces armoires, elles sont très solides, existent dans diverses couleurs et matériaux et donnent un look rafraîchissant à la pièce”. Selon madame De Clercq, les systèmes d’armoires sont applicables de manière polyvalente dans toute situation où un manque d’espace de rangement se fait sentir.

 

“Le principal avantage des travaux effectués en deux phases est que le dentiste pouvait continuer à travailler dans son cabinet. Ni le client, ni les patients n’ont éprouvé le moindre encombre de ces activités. Le seul inconvénient est que, de cette manière, les travaux prennent un peu plus de temps. Mais au total, le travail entier a été achevé en cinq semaines pleines, un délai relativement court. Et si vous regardez de quelle manière un cabinet peut être métamorphosé en aussi peu de temps, le jeu en aura certainement valu la chandelle.”

 

 

Vous souhaitez d’autres informations ?

www.archimed.be

ARCHIMED nv

Textielstraat 20

8790 Waregem

Tel. 056 62 98 62

Mail : archimed@archimed.be

 

Retour au résumé