Kavo

L’aménagement d’un cabinet de groupe au cœur même d’Anvers

Attention pour l’espace, l’ergonomie en les places de parking

Le cabinet de l’association de dentistes anversois “Quadrant” installé à la Kasteelpleinstraat est devenu de plus en plus exigu, et ses exploitants ont donc recherché un nouvel emplacement. La principale exigence de ce nouveau bâtiment était de posséder suffisamment d’espace que pour y installer au minimum 6 fauteuils. Actuellement, ce sont § dentistes qui y travaillent, un orthodontiste et quatre assistantes. Une autre condition essentielle était de disposer de suffisamment d’espace de parking. Ce dernier point n’était pas évident au cœur même d’Anvers. Avec un pue de chance, ils ont tout de même fini par dénicher assez rapidement un ancien immeuble de bureaux sur la Brialmontlei, à un prix raisonnable. L’immeuble se trouve à moins d’un kilomètre de l’ancien cabinet. Et il possède de nombreuses places de parking.

 

Cet immeuble a été acheté fin 2006. Ils ne savaient à l’époque pas encore précisément comment le cabinet serait finalement aménagé. En février 2007, les travaux ont commencé et moins d’un an plus tard, le cabinet est opérationnel.

 

A l’origine, le cabinet était uniquement prévu au rez-de-chaussée, avec deux cabinets à l’avant et quatre à l’arrière. Après quelque réflexion, il a été décidé d’occuper un étage de plus, ce qui par la suite s’est avéré être la meilleure solution. Le résultat est un cabinet très spacieux doté d’un grand comptoir et d’une salle d’attente et suffisamment de place pour pas moins de huit fauteuils. Par ailleurs, il fallait également une grande salle d’attente, ainsi qu’un cabinet destiné exclusivement aux soins chirurgicaux, ainsi qu’une salle de réunion, une kitchenette et un vestiaire.

Pour les personnes à mobilité réduite, un ascenseur a également été prévu.

 

Chez Quadrant, ont travaille avec une assistante réceptionniste, une assistante de flux, et des assistantes pour les fauteuils. Les patients et autres ne peuvent pas se gêner les uns les autres, et le plan devait donc être prévu suivant un système de travail adapté.

Lors de l’aménagement d’un cabinet dentaire, vous ne pouvez pas uniquement penser au cabinet en lui-même. Les assistantes doivent également avoir suffisamment de place que pour travailler. Elles se sentent ainsi à leur aise et travaillent dans des conditions plus agréables. Un large comptoir n’était donc pas un luxe superflu.

 

Plan par étapes

L’architecte a prévu les espaces nécessaires. Ensuite, les experts de Denta ont étudié le bâtiment, pour définir à quel endroit devaient être placé l’air comprimé, l’eau, l’aspiration et l‘électricité. Ce sont des éléments cruciaux dans un cabinet. Toute erreur à ce niveau est impardonnable. L’ensemble de l’aménagement du cabinet a été réalisé en à peu près 32 étapes. L’important a été de contrôler après chaque étape si tout correspondait avant d’entamer la phase suivante.

 

L’ensemble du bâtiment a été ‘déshabillé’ jusqu’au gros-oeuvre. Aucune modification essentielle n’a fondamentalement été réalisée au bâtiment. Entre le rez-de-chaussée et le premier étage, un « vide » a été réalisé qui donne une sensation de grande ouverture. Au centre du rez-de-chaussée, un patio a été aménagé. Le long couloir vers l’arrière passe entièrement le long du mur intérieur. Quatre cabinets ont ainsi pu être conçu du même côté. Ceci a pour avantage qu’un dentiste peut travailler sur deux fauteuils qui se trouvent l’un à côté de l’autre et que l’assistante est toujours à proximité. A la fin de ce couloir se trouvent la salle de réunion, le vestiaire, la zone RX et le local de stérilisation. Le quatrième cabinet n’est pas encore totalement aménagé. Les tuyaux sont prêts mais le cabinet est provisoirement utilise comme pièce de stockage.

Pour la suite, il y a encore suffisamment de place dans la cave pour le stockage des matériaux. Les matériaux quotidiens sont conservés dans des armoires dans la salle de stérilisation et sur le palier.

 

A l’étage, on peut installer trois cabinets, un local de chirurgie et un espace de stérilisation. Pour le moment, 2 cabinets et le local chirurgical sont totalement aménagés. Dans le quatrième cabinet, tous les tuyaux sont prêts, mais celui-ci est provisoirement utilisé comme bureau. Le cabinet chirurgical est installé à côté d’un cabinet classique. La préparation totale de la chirurgie est assurée dans ce cabinet, ce qui est beaucoup plus relaxant et agréable pour le patient.

Dans le local chirurgical, l’aspiration a été montée sur le mur de séparation et est donc séparée du fauteuil.

 

Ce que l’on remarque aussi, ce sont les portes : dans l’ensemble du bâtiment – à l’exception de la porte d’entrée – on ne trouve que des portes coulissantes en bouleau, le même bois d’ailleurs que l’escalier, la rampe, le comptoir, les tables, etc.

Les portes coulissantes sont d’ailleurs généralement ouvertes. Ceci permet de ne pas donner au patient une sensation d’enfermement.

 

Chaque étage possède son propre local de stérilisation. Cela signifie deux circuits séparés disposant chacun de leur propre lave-vaisselle et stérilisateur. On évite ainsi de nombreux déplacements inutiles dans tous les sens. L’ergonomie a constitué un point essentiel pour les exploitants de Quadrant.

 

A la sortie se trouve un interrupteur qui permet de déconnecter tous les circuits électriques. Sauf naturellement ceux des locaux de stérilisation, les prises de courant des armoires et des PC. Une simple pression du le bouton éteint simultanément toutes les lumières, les fauteuils, la musique et les compresseurs.

 

Dans la cave se trouve le cœur technique du cabinet. On y retrouve les aspirateurs pour les différents fauteuils, ainsi que trois compresseurs. On y trouve également un boîtier central à partir d’où tous les éléments peuvent être organisés. Chaque cabinet ou emplacement dispose de raccordements UTP spécifiques. Depuis l’armoire centrale, on peut ainsi programmer si ces raccordements servent à la musique, au téléphone, à l’Internet ou autre.

Le technicien IT peut contrôler l’ordinateur à distance pour ainsi résoudre les éventuelles perturbations.

 

Comme installation musicale, les exploitants ont choisi un lecteur MP3 centralisé. On y conserve suffisamment de musique pour une semaine de travail complète. Dans chaque pièce, le volume peut être réglé séparément.

 

Le système d’air conditionné assure également le chauffage du bâtiment. Un autre élément pratique est la tuyauterie de ventilation qui est installée dans les murs. Ces tuyaux assurent la ventilation de l’ensemble du bâtiment. Dans la salle de chirurgie, un filtre spécial a été installé qui permet d’éliminer la quasi-totalité des bactéries. Cependant, le système de ventilation et le filtre ne sont pas encore actifs.

 

Un manager de cabinet a également été engagé qui se charge un demi-jour par semaine exclusivement des finances, de la gestion du personnel, etc. Une véritable nécessité, selon les associés de Quadrant.

 

Dans l’ancien cabinet, on avait placé dans chaque local une petite œuvre d‘art. Cet élément doit également être intégré à la Brialmontlei. Les patients apprécient particulièrement cette petite touche supplémentaire. “L’art a son utilité”, affirme le dentiste Geert Steukers. “C’est une véritable oasis de relaxation dans le cadre très « clinique » du cabinet dentaire”.

 

L’impression générale que donne le cabinet est celle d’un cabinet clinique, rigide qui reflète malgré tout un certain aspect ludique et agréable. Les éléments qui y contribuent sont le bois léger, les orifices ronds dans la paroi de l’escalier, les plafonds relativement bas, etc.

 

Déménagement rapide et efficace

 

L’ensemble du déménagement n’a pas duré plus de trois jours. La première étape a été la pose de tout le nouveau matériel et les fauteuils existants ont ensuite été déménagés et installés.

 

Forts de cette expérience, les associés de Quadrant vous donnent le conseil suivant : choisissez un bon responsable informatique. Ses compétences combinées à du matériel de qualité sont essentiels pour l’organisation optimale de votre cabinet dentaire.

 

Ce cabinet collabore déjà depuis de nombreuses années avec la société Denta de manière extrêmement positive. Leurs clients apprécient par dessus-tout leur service et leur savoir-faire. “Dans un cabinet dentaire qui tourne bien, vous devez pouvoir faire confiance à la société qui fournit les matériaux. Une assistance technique valable est une absolue nécessité.

 

Quand nous leurs demandons quels ont été les points négatifs éventuels du cabinet, les associés répondent directement le sol en PVC : les saletés, les marque ou les taches se voient très fort. Mais c’est bien le seulet unique point négatif de ce cabinet très spacieux et très bien organisé !

 

Filip Lanzweert

Aménagement du cabinet : Denta

Units : Ultradent

 

 

Retour au résumé