Patients souffrant de douleurs faciales profitent plus d’autothérapie

Une étude menée par des chercheurs de l'Université de New York publiée dans le Journal of Clinical Oral Investigations, dont vous trouverez un résumé dans Dentalnews, rapporte que les patients souffrant de douleurs faciales, qui peuvent impliquer l'articulation temporo-mandibulaire, semblent bénéficier de façon plus efficace des traitements d'autothérapie tels que des exercices et l'application de chaleur, que des attelles et des plaques d'occlusion.


Cette autothérapie devrait donc constituer le traitement de premier choix, qui serait éventuellement suivi dans une phase ultérieure d'une combinaison avec des plaques d'occlusion et des anti-inflammatoires.

 

Source: dentalnews.com